fermeture de l’ile aux Poneys

C’est une bien triste nouvelle qui devient officielle : L’ile aux Poneys ferme définitivement ses portes au 31 juillet après 9ans d’existence .

ce n’est pas de guetté de coeur que je cesse mon activité, mais beaucoup de raisons me poussent à le faire. (l’article explique tout cela ;) )

les chevaux et poneys sont en train d’être vendus à différents clubs ou particuliers. je leur cherche un endroit où ils seront bien. Ils partiront courant août.

Angélique est déjà partie en métropole, elle s’oriente vers un tout autre métier, elle va travailler en famille dans le sud ouest de la France.

Marine et Sébastien vont être un temps au chômage, ça va leur permettre de souffler un peu avant de rebondir sur un nouveau poste, dans un autre club ou pourquoi pas dans le futur club qui remplacera l’Ile aux Poneys.

Le terrain va être repris pour redémarrer un nouveau club équestre. mas pas dans l’immédiat. Le nouveau repreneur doit se dépatouiller avec la reprise de bail et veut refaire toutes les infrastructures dans les normes qui lui seront imposées. Oui, les bâtis actuels sont à bout de souffle !!

théoriquement début 2021 si tout va bien , l’activité reprendra avec une pension pour chevaux pour ensuite repartir en école d’équitation à la rentrée d’août 2021 !

On croise les doigts pour que le timing soit respecté.

j’ai passé de très grands moments avec mes chevaux, cavaliers, employés, dont certains sont devenus des amis.. j’ai eu beaucoup de bonnes personnes qui m’ont aidée , soutenue depuis le tout début jusqu’à la fermeture, d’autres qui ont été là dans les moments les plus terribles . je remercie toutes ces personnes.

je retiendrais tous ces moments, ces personnes ces animaux qui ont fait de l’Ile aux Poneys ce club familial convivial et plein d’énergie !

Merci à tous pour m’avoir accompagnée dans cette aventure !

je vais écrire une autre page en métropole... pas forcément dans le même registre.. mais je ne resterais jamais trop éloignée du milieu professionnel des chevaux... je voudrais aussi pouvoir redevenir cavalière pour moi même : progresser, découvrir de nouvelles disciplines, me perfectionner en dressage, aller vers les grosses épreuves.. mon rêve c’est de tourner en st Georges !!

si tout se passe comme je le souhaite pour la vente et la cessation d’activité je devrais décoller le 17 septembre pour la métropole, vers de nouvelles aventures !!

Helga